BESTIA

Tel un rituel, le torero se prépare à entrer dans l'arène. La visualisation, la concentration, la précision font partie de son art cruel. Après tout, il se prépare à un acte barbare. La bête innocente sera probablement abattue. 

La beauté et la virtuosité sont teintées d'inquiétudes sur la brutalité qui se trame sous de nobles apparences.

 

Suite à la présentation de Corrida au Festival Quartiers Danses (Montréal) en 2019, Audrey Gaussiran collabore avec le cinéaste Marc Borges pour créer une adaptation cinématographique de cette poignante chorégraphie. Au coeur de Bestia, la préparation mentale et physique du toréador est le point focal. Ce moment très intime de grande intensité est dévoilé par la proximité de la caméra, montrant la concentration accompagnée de la tension sous-jacente de ce tueur visualisant le combat à venir. Ce court métrage imprègne une esthétique ténèbreuse, reflet de la cruauté de la tauromachie.

Crédits / Information technique:

Année de création : 2020

Public cible : Ados, Adultes

Durée : 2:08 mn.

​​

Sur écran :

Audrey Gaussiran (danseuse)

Concepteurs :

Audrey Gaussiran (chorégraphe)

Marc Borges Chorégraphe (Direction photo et montage)

  • YouTube
  • Facebook
  • Instagram